Blog Hard Rock


Bad English | Blog Hard Rock

Wednesday 24 July 2024 à 06h50 par

1. Introduction


Bad English est un groupe de hard rock américain formé en 1988. Le groupe a connu un succès commercial important dans les années 1980 et 1990, grâce à des albums à succès tels que Bad English (1989) et Backlash (1991). Composé de membres talentueux issus de diverses formations, Bad English a su créer un son unique qui a marqué l'histoire du rock.



1.1 Origine et popularité du groupe Bad English


Bad English est né de la collaboration entre deux membres du groupe Journey, le guitariste Neal Schon et le claviériste Jonathan Cain. Ils ont ensuite recruté le chanteur John Waite, le bassiste Ricky Phillips et le batteur Deen Castronovo pour compléter la formation. Le groupe a rapidement attiré l'attention avec leur premier single When I See You Smile , qui s'est hissé en tête des classements aux États-Unis en 1989. Ce succès a propulsé Bad English sur le devant de la scène et a contribué à la popularité du groupe.



1.2 Présentation des membres du groupe


Les membres de Bad English sont des musiciens talentueux qui ont tous une expérience significative dans l'industrie de la musique. John Waite, le chanteur principal, est connu pour sa voix puissante et expressive. Neal Schon, le guitariste, est reconnu pour son jeu de guitare virtuose et ses solos mémorables. Jonathan Cain, le claviériste, apporte une dimension mélodique et atmosphérique à la musique du groupe. Ricky Phillips, le bassiste, et Deen Castronovo, le batteur, assurent une rythmique solide et énergique.



2. Discographie de Bad English


2.1 Premier album : Bad English (1989)


Le premier album éponyme de Bad English, sorti en 1989, a été un énorme succès commercial. Il a atteint la troisième place du Billboard 200 aux États-Unis et a été certifié double disque de platine. L'album comprenait des singles à succès tels que When I See You Smile et Price of Love , qui ont propulsé le groupe sur le devant de la scène rock.



2.2 Deuxième album : Backlash (1991)


Le deuxième album de Bad English, intitulé Backlash , est sorti en 1991. Bien qu'il n'ait pas connu le même succès commercial que son prédécesseur, l'album a tout de même atteint la 65e place du Billboard 200. Les singles Straight to Your Heart et Time Stood Still ont été bien accueillis par les fans du groupe.



2.3 Autres collaborations et projets


Après la séparation de Bad English en 1991, les membres du groupe ont poursuivi des carrières solo et ont participé à d'autres projets musicaux. Neal Schon est retourné à Journey, tandis que John Waite a continué sa carrière en solo. Jonathan Cain a également travaillé sur des projets en dehors de Bad English, notamment en tant que membre de Journey. Ricky Phillips et Deen Castronovo ont rejoint d'autres formations, contribuant ainsi à la scène rock.



3. Les influences et le style musical de Bad English


3.1 Les influences rock et hard rock


Bad English puise ses influences dans le rock et le hard rock des années 1970 et 1980. Le groupe s'inspire de formations emblématiques telles que Journey, Foreigner et Bon Jovi. On retrouve dans leur musique des riffs de guitare puissants, des mélodies accrocheuses et des refrains entraînants, caractéristiques du genre.



3.2 La fusion des styles dans la musique de Bad English


Bad English a réussi à fusionner différents styles musicaux pour créer un son unique. Le groupe mélange des éléments de rock, de pop et de ballades, créant ainsi une diversité musicale qui a contribué à leur popularité. Leur musique est à la fois énergique et mélodique, avec des arrangements soignés et des performances vocales puissantes.



4. Les performances live et la réception critique


4.1 Les tournées et concerts de Bad English


Bad English a réalisé plusieurs tournées et concerts à travers les États-Unis et d'autres pays. Le groupe était réputé pour ses performances énergiques et captivantes sur scène. Leurs concerts étaient l'occasion pour les fans de vivre des moments intenses et de chanter en chœur leurs chansons préférées.



4.2 L'accueil critique des albums et des prestations live


Les albums de Bad English ont reçu des critiques mitigées de la part des critiques musicaux. Certains ont salué la qualité des compositions et des performances, tandis que d'autres ont critiqué le manque d'originalité du groupe. Cependant, Bad English a su conquérir un large public grâce à ses singles à succès et à ses prestations live énergiques.



5. La séparation et les projets ultérieurs des membres


5.1 Les raisons de la séparation du groupe


La séparation de Bad English en 1991 est due à des divergences artistiques et à des tensions internes au sein du groupe. Certains membres souhaitaient explorer de nouvelles directions musicales, tandis que d'autres préféraient se concentrer sur leurs projets personnels. Ces différences ont finalement conduit à la dissolution du groupe.



5.2 Les carrières solo et les autres formations des membres


Après la séparation de Bad English, les membres du groupe ont poursuivi des carrières solo et ont rejoint d'autres formations. Neal Schon est retourné à Journey, où il a continué à jouer de la guitare et à contribuer à la création de nouveaux albums. John Waite a sorti plusieurs albums en solo et a connu un succès modéré avec des singles tels que Missing You . Jonathan Cain a continué à travailler avec Journey et a également sorti des albums en solo. Ricky Phillips et Deen Castronovo ont rejoint d'autres groupes et ont participé à des projets musicaux variés.



6. Héritage et impact de Bad English


6.1 L'influence de Bad English sur la scène hard rock


Bad English a laissé une empreinte durable sur la scène hard rock. Leur musique a inspiré de nombreux groupes et artistes, et leur style mélodique et énergique a contribué à définir le son du genre. Les chansons de Bad English continuent d'être diffusées à la radio et de figurer dans des compilations de rock, témoignant de leur impact sur la musique.



6.2 La réévaluation de l'œuvre de Bad English au fil du temps


Au fil du temps, l'œuvre de Bad English a été réévaluée par les critiques et les fans. Si le groupe a été critiqué à l'époque pour son manque d'originalité, de nombreux auditeurs ont redécouvert leur musique et ont apprécié la qualité de leurs compositions et de leurs performances. Aujourd'hui, Bad English est considéré comme l'un des groupes emblématiques du hard rock des années 1980 et 1990.



7. Conclusion


Bad English a marqué l'histoire du rock avec sa musique énergique et mélodique. Le groupe a connu un succès commercial important avec des albums à succès tels que Bad English et Backlash . Malgré leur séparation en 1991, les membres de Bad English ont poursuivi des carrières musicales fructueuses et ont laissé une empreinte durable sur la scène rock. Leur influence continue d'être ressentie aujourd'hui, et leur musique est appréciée par de nombreux fans à travers le monde.




(c) Blog Hard Rock - Informations légales